CE

Retraité : comment décrocher facilement un crédit immobilier ?

Contracter un prêt immobilier après la retraite est désormais plus facile qu’autrefois malgré la baisse de revenu à cette période de la vie. Actuellement, plusieurs offres spécifiques sont proposées par des organismes de financement pour permettre aux seniors de concrétiser leurs projets. Retraités, parcourez les lignes qui suivent pour savoir comment décrocher facilement un crédit immobilier

Un projet immobilier à financer ?

Si vous êtes à la retraite et que vous souhaitez encore investir dans l’immobilier, ne pensez pas que votre âge constitue un frein à votre projet. En effet, il est tout à fait possible d’acquérir sa résidence principale ou d’investir dans un immobilier locatif après la retraite. Vous devez simplement tenir compte de l’âge de fin de prêt imposé par les établissements bancaires. Comme ces derniers étudient constamment l’espérance de vie des Français, ils appliquent de nombreux critères de financement et exigent des garanties, comme une garantie hypothécaire par exemple, de manière à ce qu’un plus grand nombre puisse bénéficier d’un emprunt bancaire pour la concrétisation de son projet. En général, après 65 ans, il est encore possible d’obtenir un crédit immobilier remboursable sur 25 ans. Informez-vous sur le crédit immobilier pour retraité avant de vous engager.

Quels intérêts pour le service d’un courtier ?

Faire appel à un courtier en prêt immobilier est la meilleure solution qui vous permettra de trouver facilement l’offre la plus adaptée à vos besoins et à votre profil. En effet, le courtier dispose une relation privilégiée avec les établissements bancaires et connait parfaitement leurs conditions de prêt. Ainsi, il sait exactement vers quel établissement se tourner et il est en mesure de vous conseiller par rapport à vos capacités et à vos besoins. Il saura également vous accompagner dans votre choix, dans toutes les démarches et les modalités de souscription. Comme plusieurs paramètres entrent en ligne de compte dans le cadre de la souscription d’un emprunt après la retraite, avant de s’engager dans cette opération, soyez sûr de trouver toutes les réponses aux questions qui peuvent vous donner des soucis en vous rapprochant de ce spécialiste du crédit.

Un prêt immobilier après la retraite présente-t-il des difficultés ?

En souscrivant un crédit immobilier après la retraite, il se peut que les banques vous demandent de fournir un apport personnel assez conséquent ou de payer des mensualités et une assurance emprunteur élevées. Le coût de l’assurance emprunteur peut doubler ou même tripler entre un souscripteur de 40 ans et celui de 60 ans. En plus, l’emprunteur est soumis à un questionnaire de santé ou à une série d’examens médicaux et, en cas de maladie, il se verra taxé de surprime. Sachez cependant que vous pouvez décliner l’assurance groupe et recourir à la délégation d’assurance, c’est-à-dire vous assurer auprès d’un autre établissement que celui qui vous propose le prêt. Cette pratique vous donne la possibilité de trouver une offre d’assurance au meilleur prix et aux meilleures conditions. Les autres établissements acceptent parfois de prendre en charge certains risques exclus par les contrats de groupe. Si vous n’arrivez pas à trouver une assurance, ne vous désespérez pas, car elle n’est pas obligatoire. Si c’est le cas, vous pouvez apporter des garanties auprès de votre banquier, par exemple un contrat d’assurance-vie.

Simulez votre prêt immobilier
Profitez des meilleurs taux sans engagement, résultat immédiat