CE

Peut-on obtenir un prêt immobilier sans avis d’imposition ?

Avis imposition

La liste des documents justificatifs est souvent longue pour un prêt immobilier, on y retrouve notamment l’avis d’imposition, un document important pour obtenir son financement. Mais est-ce obligatoire ? Peut-on obtenir son emprunt sans ce document ? On vous dit tout.

Les exigences en matière de prêt immobilier

Emprunter dans le cadre d’un crédit immobilier n’est pas de tout repos, il faut effectivement déposer une demande auprès d’une banque ou éventuellement auprès d’un cabinet de courtage pour constituer ensuite un dossier. Les banques sont particulièrement exigeantes lorsqu’il s’agit de prêt immobilier, premièrement parce que les durées de remboursement sont plutôt longue, en moyenne 25 ans en France mais l’emprunteur peut s’étendre sur 30 ans (voir sur 35 ans avec les prêts hypothécaires). Deuxièmement, les montants sont également important, un prêt immobilier ne concerne que les montants supérieurs à 75 000 euros, et les sommes peuvent être bien plus hautes pour certains projets immobiliers.

La banque doit s’assurer que l’emprunt bancaire ne représente pas un risque trop élevé, elle va alors demander des garanties, en nombre, au demandeur. Contrat de travail, fiches de salaires, montant des charges du foyer, tout va être étudié de près pour s’assurer que le candidat dispose des capacités suffisantes pour pouvoir rembourser la dette. On va notamment parler du taux d’endettement et du reste pour vivre qui sont deux indicateurs majeurs qui vont permettre de valider ou non une demande de financement. Mais cette étape de validation va ensuite conduire à la constitution du dossier, et cette étape nécessitera obligatoirement des documents justificatifs dont notamment l’avis d’imposition.

L’avis d’imposition est-il obligatoire ?

La constitution d’un dossier dont la faisabilité est positive lors de la première étude consiste à réunir les documents justificatifs pour valider les informations fournies par l’emprunteur. Ainsi, une liste plus ou moins exhaustive de documents sera demandée à chaque candidat et autant le préciser, aucun financement de prêt immobilier ne peut avoir lieu sans fournir ces justificatifs. C’est une condition obligatoire pour tout établissement financier. L’avis d’imposition fait justement partie des documents demandés par les banques car il permet de vérifier les revenus réels déclarés ainsi que le niveau d’imposition. De plus, l’avis fait office de document officiel, permettant de vérifier le nombre de personnes au foyer et de confirmer certaines informations personnelles.

Au-delà du caractère obligatoire de ce document, c’est surtout la transparence de l’emprunteur envers la banque qui va permettre de rassurer le prêteur. En effet, chaque situation est particulière et nécessite une approche personnalisée, il faut comprendre la situation du candidat, et justifier certaines informations pour présenter le dossier sous son meilleur angle, que ce soit une banque ou un courtier. La compréhension et l’échange sont important au moment de la constitution du dossier, il faut donc être transparent avec le conseiller financier pour que ce dernier puisse accorder plus facilement le prêt immobilier.

Simuler son prêt immobilier sans avis d’imposition

Au stade de la simulation, aucun document n’est obligatoire puisque l’emprunteur va renseigner ses propres informations directement dans l’outil en ligne. L’idée est de pouvoir gagner du temps mais aussi d’apporter une première estimation de financement. En plus d’être gratuite, cette demande ne nécessite aucun engagement de la part de l’emprunteur et lui permet de se projeter plus facilement.

Simulez votre prêt immobilier
Profitez des meilleurs taux sans engagement, résultat immédiat