CE

Prêt immobilier et passage en commission : explications

courtage

Il est possible qu’un dossier de prêt immobilier fasse l’objet d’un passage en commission, une étape souvent sujette aux interrogations des emprunteurs.

Rappel sur l’étude d’un dossier de prêt immobilier

Lorsqu’un emprunteur dépose une demande de prêt immobilier, il va devoir apporter un certain nombre d’informations relatives à sa situation personnelle et financière. Ces informations vont être validées une à une par le biais des documents justificatifs. Ce sont des documents obligatoires (fiches de salaires, relevés de compte, avis d’imposition…) pour pouvoir valider la complétude d’un dossier de prêt immobilier et passer à l’étape de l’étude de financement. Un conseiller financier va se charger de reprendre tout le dossier et d’évaluer la faisabilité de l’emprunt à l’habitat. Au terme de cette étude, un accord ou un refus de financement peut être annoncé.

Ces différentes étapes peuvent prendre du temps mais elles sont avant tout nécessaires pour la banque. Chaque établissement de crédit impose des exigences en matière de financement et va se charger de vérifier que l’emprunteur a la capacité de rembourser les sommes empruntées. Dans certaines situations, il peut y avoir un pré-accord de financement nécessitant de fournir de nouveaux documents ou d’attendre une évolution de la situation. Pour certains dossiers, un passage en commission pourra être effectué afin de confirmer définitivement le refus.

Passage en commission : la dernière chance ?

Un passage en commission dans le cadre d’une demande de prêt immobilier signifie que ce sont les responsables du pôle étude de la banque qui vont analyser le dossier et qui vont prononcer un avis définitif. La commission peut intervenir sur des dossiers complexes, mais aussi dans le cadre des dossiers refusés par les conseillers financiers. Il faut savoir que les services études sont constitués de conseillers financiers plus ou moins expérimentés et qui vont avoir la charge d’étudier avec précision chaque demande de financement. Les dossiers refusés sont passés en commission afin de valider définitivement le refus.

Il peut arriver qu’un dossier refusé par un conseiller financier soit repêché dans le cadre d’un passage en commission, tout simplement parce que le membre de la commission a décelé une faisabilité et il va donc chercher à financer le dossier. La commission peut être constituée d’un responsable de pôle étude, d’un directeur de service ou encore d’un conseiller financier expérimenté et ayant un minimum d’ancienneté au sein de la banque. Un passage en commission peut également être imposé dans le cadre de dossier de prêt immobilier avec des montants importants ou des enjeux de taille.

Passage en commission et dossier refusé : que faire ?

Peu de dossiers de prêts immobiliers vont ressortir d’un passage en commission avec une faisabilité approuvée. La majeure partie des refus vont être confirmés et vont donc entraîner une réponse négative pour l’emprunteur. Il est important de savoir que chaque banque impose ses propres critères de financement et qu’un dossier qui est refusé au sein d’un établissement peut éventuellement être financé dans une autre banque. Tout dépend de la nature du refus annoncé par la banque. Il est donc conseillé de multiplier les démarches afin d’obtenir plusieurs propositions de financement, il est utile de rappeler que la simulation de prêt immobilier se fait gratuitement et sans engagement.