CE

Prêt immobilier professionnel : simulation

bureaux

Simulez gratuitement un prêt immobilier professionnel, un financement destiné à l’acquisition d’un local commercial, d’un bureau ou même d’un immeuble pour implanter un siège social.

Prêt immobilier professionnel : taux et durée

Les entreprises peuvent avoir recours comme pour un particulier au prêt immobilier, simplement le contrat de crédit est édité au nom de la personne morale, l’acquisition se fait au nom de l’entreprise et donc le bien lui appartient. Un prêt immobilier professionnel doit concerner l’acquisition d’un bien immobilier en tant que tel, qu’il soit destiné à devenir un local commercial ou non. Ce crédit immobilier va s’étendre sur une durée minimale de 8 ans et sur une durée maximale de 20 ans. Les taux sont souvent légèrement au-dessus de ce que l’on peut obtenir dans le cadre d’une acquisition immobilière à titre personnel. Ils vont surtout dépendre du montant emprunté, de la durée de remboursement choisie et notamment des garanties apportées par l’entreprise.

Comme pour un prêt professionnel classique, l’entreprise doit apporter un certain nombre d’informations au sujet du projet d’acquisition, l’emplacement du bien immobilier mais aussi le type de projet, soit une acquisition liée à la création d’une société, soit un investissement pour remplacer une location ou un agrandissement de l’entreprise. Il est important pour la banque d’avoir toutes les informations nécessaires pour évaluer le projet.

Apport professionnel et garantie de remboursement

Pour obtenir cet emprunt, il va être nécessaire pour l’entreprise de fournir un apport, on estime que les banques demandent entre 20% et 30% d’apport dans le cadre d’une acquisition immobilière. Cet apport peut être constitué par une trésorerie de l’entreprise, elle peut aussi faire l’objet d’un apport en fonds propres de la part du gérant et/ou des associés. Il est aussi possible de constituer cet apport avec des aides financières et des subventions locales (comme régionales). Il est particulièrement difficile d’obtenir un crédit immobilier sans apport, sauf si l’entreprise parvient à mettre en place un crédit vendeur.

Cet emprunt va également devoir remplir certaines obligations en matière de garantie, la banque peut proposer une garantie via une société de cautionnement. Une société tierce se propre comme garante en cas de non-remboursement, elle se tourne ensuite vers l’entreprise pour récupérer les sommes. Il est aussi possible de mettre en place une hypothèque sur le bien immobilier qui est acheté par l’entreprise, il s’agit d’inscrire la banque comme bénéficiaire en cas de non-remboursement. Tous ces éléments vont être étudiés lors de la demande de crédit professionnel, l’entreprise pourra définir ses besoins et aussi ses préférences en matière de mensualité, ou encore de durée de remboursement.

Simuler un prêt professionnel immobilier en ligne

Il est effectivement possible de solliciter le simulateur de prêt immobilier en ligne permettant à une entreprise d’être rapidement informée des conditions à remplir mais aussi des conditions de prêts des banques. Cela permet de se projeter plus rapidement dans le projet, que l’entreprise ait déjà formulé une offre d’achat ou non. A noter que ces démarches se font gratuitement et sans engagement.