CE

Quel est le principe du mini crédit ?

credit

Vous ne pouvez pas prétendre aux solutions de financement traditionnelles, mais vous avez besoin d’argent ? Pourquoi ne pas vous intéresser au mini crédit ?

Un mini crédit : définition

Vous le connaissez peut-être sous une autre dénomination : le micro crédit. Il se distingue des autres prêts par plusieurs caractéristiques. Dans un premier temps, le mini crédit, comme son nom le suppose, ne permet pas d’emprunter de grosses sommes d’argent. Un minimum de 300 euros peut être demandé et la somme maximale n’excédera pas les 5 000 euros.

Selon le montant emprunté, la durée de remboursement est variable, mais là encore, elle est beaucoup plus courte que pour les crédits à la consommation. La personne qui aura une réponse positive pour son mini crédit aura de 6 mois à 4 ans pour rembourser sa dette. Certains organismes poussent même ce délai à 5 ans.

Aucun frais de dossier n’est demandé à l’emprunteur. Enfin, le taux d’intérêt pour le mini crédit est des plus attractifs car il n’excède pas les 4%.

Qui peut demander un micro crédit et pour quoi faire ?

En premier lieu, le mini crédit s’adresse aux personnes qui sont exclues du système bancaire. Cela signifie notamment les personnes qui sont inscrites au Fichier des Incidents de Remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP). Cela d’ailleurs ne peut pas leur être opposé comme motif de refus.

Le but est ici d’améliorer des conditions de vie souvent difficiles. Mais il est bon de savoir que ce n’est pas le seul public pouvant faire la demande d’un micro crédit.

Les personnes ayant un contrat précaire, du type CDD, les jeunes et les étudiants, les bénéficiaires des minima sociaux ou encore les personnes âgées ayant une petite retraite peuvent tout à fait prétendre à un mini crédit. Ce sont en effet des profils que les banques ou même les sociétés de crédits jugent insolvables et ne répondant pas aux critères traditionnels des prêts à la consommation.

Pourtant, la dimension sociale que revêt cette solution de crédit entraîne de justifier comment va être employé l’argent. Cette somme doit par exemple servir à acheter un moyen de locomotion pour se rendre sur un lieu de travail. Le micro crédit peut servir de caution pour avoir un logement décent ou encore financer une formation payante qui va servir à la réinsertion professionnelle du demandeur.

Je voudrais avoir un micro crédit : où puis-je en faire la demande ?

Si vous ne pouvez pas vous adresser à une société de crédit, du fait de votre situation, sachez qu’il est possible de souscrire un mini crédit. Pour cela, vous devez vous adresser à un organisme social.

Celui-ci va étudier votre demande pour vérifier la faisabilité. Même si la somme est minime, il est important de pouvoir la rembourser. Dans ce cadre, il est facile de comprendre que vous ne pourrez pas, par exemple, demander un micro crédit pour combler un découvert bancaire. Vous devrez sans doute, lors de l’accompagnement social, présenter des justificatifs pour l’octroi de cette somme d’argent.