CE

Crédit renouvelable et prêt immobilier : comment ça se passe ?

paiement

Une demande de prêt immobilier nécessite de faire place nette en matière de remboursement de crédit, la présence de prêt renouvelable peut réduire la capacité d’emprunt du candidat.

Préparer un projet immobilier

L’obtention d’un prêt immobilier nécessite de déposer une demande de financement et d’apporter toutes les précisions nécessaires au banquier relatives à sa situation personnelle. Le conseiller financier va tout simplement étudier la situation de l’emprunteur en tenant compte de ses revenus mais aussi de ses charges. Ce dernier va prendre soin de vérifier les éventuels crédits en cours pouvant restreindre la capacité d’endettement du candidat. Si plusieurs crédits sont en cours de remboursement, le conseiller financier va en tenir compte et actualisera le calcul de l’endettement en conséquence. Cela signifie tout simplement que l’emprunteur aura une capacité d’emprunt réduite dans le cadre de son achat immobilier.

Il est fréquent de constater chez les emprunteurs que des crédits renouvelables sont souvent en cours de remboursement et ce, sans même que les ménages s’en rendent compte. Les enseignes des grands magasins proposent généralement des cartes de fidélité ou des modalités de paiement facilitées, avec des règlements en plusieurs fois. C’est aussi le cas de cartes bancaires proposant un report de paiement pour faciliter la gestion des finances. Ces modalités sont cependant liées à un contrat de crédit renouvelable et ce type de prêt particulièrement coûteux (taux élevés) est pris en compte dans l’évaluation de la capacité d’emprunt.

Le prêt renouvelable est impliqué dans la plupart des dossiers de surendettement, il faut éviter de souscrire ce type de crédit pour les projets immobiliers.

Prêt immobilier : faire place nette

Il est fréquent pour les emprunteurs souhaitant obtenir un crédit immobilier de se voir refuser le financement de la part d’une banque ou d’un établissement de crédit. Le motif soulevé concerne très souvent la capacité d’endettement ou le reste pour vivre. Il faut savoir qu’un emprunteur peut s’endetter à hauteur de 33% de ses revenus mais si ce dernier rembourse déjà des mensualités de crédit, la part qui peut être consacrée au remboursement d’une mensualité de prêt immobilier sera généralement insuffisante pour couvrir l’acquisition immobilière. Il faut donc préparer la situation de l’emprunteur et idéalement faire place nette dans le remboursement des crédits, une solution peut être envisagée comme le regroupement de crédits.

Lorsqu’un emprunteur rembourse déjà des crédits et qu’il souhaite entreprendre un achat immobilier, il est conseillé de réduire la part des échéances en cours en opérant un regroupement de crédits. Ce financement propose de faire racheter les prêts à la consommation afin de mettre en place une durée plus longue et un taux fixe, ce qui aura pour effet de réduire le montant de la mensualité. Il faut opérer cette demande de regroupement de crédit avant de solliciter un crédit immobilier, et notamment vérifier que l’opération de rachat de prêt permettra bel et bien à l’emprunteur de pouvoir envisager un prêt immobilier. Ces démarches peuvent être entreprises directement en ligne via un simulateur et elles ont pour avantages d’être gratuites et sans engagement.

Simulation rachat de crédits
Gratuit & sans engagement, obtenez les meilleurs taux !